Comme dans les autres hôpitaux, 1.000 personnes recevront le vaccin Moderna à La Louvière. Une dose leur a été administrée ce lundi et une deuxième le sera 28 jours plus tard. La campagne a débuté par le personnel le plus exposé (unité Covid, soins intensifs, urgences). Les ministres fédéral et wallonne de la Santé, Frank Vandenbroucke et Christie Morreale, avaient fait le déplacement. M. Vandenbroucke, qui a comparé l'arrivée des vaccins à un moment "festif", s'est également félicité que la barre des 100.000 personnes ayant reçu une première injection avait été franchie dimanche en fin de journée. Mme Morreale a elle souligné la très large adhésion du personnel soignant au processus de vaccination. "La seconde phase, qui débutera très rapidement dans les semaines à venir, permettra à l'ensemble du personnel de se faire vacciner sur base volontaire", précise le Tivoli. Selon un sondage réalisé en interne, 72% des 810 répondants sont favorables à la vaccination, pour 18% d'indécis, se réjouit le CHU. (Belga)

Comme dans les autres hôpitaux, 1.000 personnes recevront le vaccin Moderna à La Louvière. Une dose leur a été administrée ce lundi et une deuxième le sera 28 jours plus tard. La campagne a débuté par le personnel le plus exposé (unité Covid, soins intensifs, urgences). Les ministres fédéral et wallonne de la Santé, Frank Vandenbroucke et Christie Morreale, avaient fait le déplacement. M. Vandenbroucke, qui a comparé l'arrivée des vaccins à un moment "festif", s'est également félicité que la barre des 100.000 personnes ayant reçu une première injection avait été franchie dimanche en fin de journée. Mme Morreale a elle souligné la très large adhésion du personnel soignant au processus de vaccination. "La seconde phase, qui débutera très rapidement dans les semaines à venir, permettra à l'ensemble du personnel de se faire vacciner sur base volontaire", précise le Tivoli. Selon un sondage réalisé en interne, 72% des 810 répondants sont favorables à la vaccination, pour 18% d'indécis, se réjouit le CHU. (Belga)