Depuis sa création par la SNCB en 2011, Blue-bike a créé 74 emplacements permettant de garer et louer ses vélos. Avec l'ajout, ces dernières semaines, de 22 nouvelles stations, ce total est désormais de 96 sites répartis dans toute la Belgique. D'autres devraient suivre dans le courant de cette année, que ce soit en Wallonie, en Flandre ou à Bruxelles. "De nouvelles stations ont vu le jour à Lommel, Bouwel, Haacht, Temse, La Panne, Knokke, Meise, Heusden, Zolder, Zottegem et bien d'autres encore", explique Anne Coppens, directrice générale de Blue-bike. "Nous voulons rendre chaque coin de la Belgique accessible par le train, le tram, le bus et le vélo partagé. Grâce à la forte densité du réseau ferroviaire en Belgique, il est même réaliste de rendre chaque endroit accessible en train et en vélo." "Je soutiens pleinement le concept de "Mobility as a service", où vous pouvez choisir le moyen de transport dont vous avez besoin sur le moment. De cette façon, notre mobilité devient véritablement une liberté", a expliqué Georges Gilkinet. "Je souhaite donc soutenir davantage cette combinaison gagnante du vélo et du train, comme l'encourage Blue-bike." A l'occasion de ses 10 ans, Blue-bike a également lancé une promotion anniversaire. Toute personne qui s'abonne au système de vélos partagés avant le 31 août recevra en cadeau un abonnement d'un an, d'une valeur de 12 euros. Blue-bike compte plus de 20.000 utilisateurs qui effectuent au total quelque 276.000 déplacements chaque année, ce qui en fait le plus grand système de vélos partagés de Belgique et a permis d'économiser à minima 1.666 tonnes de CO2 sur dix ans. (Belga)

Depuis sa création par la SNCB en 2011, Blue-bike a créé 74 emplacements permettant de garer et louer ses vélos. Avec l'ajout, ces dernières semaines, de 22 nouvelles stations, ce total est désormais de 96 sites répartis dans toute la Belgique. D'autres devraient suivre dans le courant de cette année, que ce soit en Wallonie, en Flandre ou à Bruxelles. "De nouvelles stations ont vu le jour à Lommel, Bouwel, Haacht, Temse, La Panne, Knokke, Meise, Heusden, Zolder, Zottegem et bien d'autres encore", explique Anne Coppens, directrice générale de Blue-bike. "Nous voulons rendre chaque coin de la Belgique accessible par le train, le tram, le bus et le vélo partagé. Grâce à la forte densité du réseau ferroviaire en Belgique, il est même réaliste de rendre chaque endroit accessible en train et en vélo." "Je soutiens pleinement le concept de "Mobility as a service", où vous pouvez choisir le moyen de transport dont vous avez besoin sur le moment. De cette façon, notre mobilité devient véritablement une liberté", a expliqué Georges Gilkinet. "Je souhaite donc soutenir davantage cette combinaison gagnante du vélo et du train, comme l'encourage Blue-bike." A l'occasion de ses 10 ans, Blue-bike a également lancé une promotion anniversaire. Toute personne qui s'abonne au système de vélos partagés avant le 31 août recevra en cadeau un abonnement d'un an, d'une valeur de 12 euros. Blue-bike compte plus de 20.000 utilisateurs qui effectuent au total quelque 276.000 déplacements chaque année, ce qui en fait le plus grand système de vélos partagés de Belgique et a permis d'économiser à minima 1.666 tonnes de CO2 sur dix ans. (Belga)