"Il faut d'abord écouter les recommandations des experts, et ensuite ce que disent les parents, les enseignants et les organisations syndicales avant de prendre une quelconque décision", a-t-il précisé en assurant que la priorité, aujourd'hui, "sera de donner une information claire aux citoyens au sujet de la prolongation des mesures de confinement". Mercredi matin, le ministre-président wallon, interrogé sur LN24, avait évoqué une possible réouverture des écoles en mai. "Quelque chose se produira avec les écoles au mois de mai. A quel moment, on ne le sait pas encore. Mais cela ne se fera pas n'importe comment", avait-il déclaré. Le Conseil national de sécurité a débuté sur le coup de 14h00. (Belga)

"Il faut d'abord écouter les recommandations des experts, et ensuite ce que disent les parents, les enseignants et les organisations syndicales avant de prendre une quelconque décision", a-t-il précisé en assurant que la priorité, aujourd'hui, "sera de donner une information claire aux citoyens au sujet de la prolongation des mesures de confinement". Mercredi matin, le ministre-président wallon, interrogé sur LN24, avait évoqué une possible réouverture des écoles en mai. "Quelque chose se produira avec les écoles au mois de mai. A quel moment, on ne le sait pas encore. Mais cela ne se fera pas n'importe comment", avait-il déclaré. Le Conseil national de sécurité a débuté sur le coup de 14h00. (Belga)