La FGTB wallonne a distribué, ces jours-ci, des invitations à sa " réception de rentrée politique et syndicale ", le 12 septembre, à Namur, avec les réglementa...

La FGTB wallonne a distribué, ces jours-ci, des invitations à sa " réception de rentrée politique et syndicale ", le 12 septembre, à Namur, avec les réglementaires cocktails dinatoires et autres discours de Thierry Bodson (son secrétaire général, photo). Rien que de très traditionnel, hormis l'annonce en elle-même : " Alors que le gouvernement wallon vient de se former, les fêtes de Wallonie seront, comme chaque année, l'occasion de faire le point sur les enjeux d'actualité ", proclame la puissance invitante. On la savait, au moins depuis les réformes de structure d'André Renard, très versée dans la planification économique, on la découvre désormais experte en divination politique : les négociations wallonnes sont encore, à l'heure de boucler cette édition, très loin d'être terminées.