Le précédent gouvernement flamand avait fait analyser 8 projets différents d'agrandissement du port d'Anvers. Il avait finalement opté pour un 9e projet, lequel prévoit différents aménagements qui permettent d'éviter la destruction du village de Doel. Trois recours en annulation devant le Conseil d'Etat ont toutefois été introduits par différentes associations contre cette extension des infrastructures portuaires. L'auditeur du Conseil d'Etat vient de rendre un avis sur l'un de ces recours et préconise l'annulation du projet. Selon lui, il n'y a pas assez de garanties que les travaux n'auront pas un impact négatif sur les zones naturelles, notamment en raison de dégagements d'azote. Le gouvernement flamand a 30 jours pour introduire un ultime mémoire. (Belga)

Le précédent gouvernement flamand avait fait analyser 8 projets différents d'agrandissement du port d'Anvers. Il avait finalement opté pour un 9e projet, lequel prévoit différents aménagements qui permettent d'éviter la destruction du village de Doel. Trois recours en annulation devant le Conseil d'Etat ont toutefois été introduits par différentes associations contre cette extension des infrastructures portuaires. L'auditeur du Conseil d'Etat vient de rendre un avis sur l'un de ces recours et préconise l'annulation du projet. Selon lui, il n'y a pas assez de garanties que les travaux n'auront pas un impact négatif sur les zones naturelles, notamment en raison de dégagements d'azote. Le gouvernement flamand a 30 jours pour introduire un ultime mémoire. (Belga)