"Sept personnes sont mortes au cours de la journée de vendredi qui fut la plus tragique de cet hiver", a déclaré Bozena Wysocka, porte-parole de RCB. "Nous avons enregistré trois autres victimes la veille", a-t-elle ajouté, ce qui "porte à 53 personnes le bilan des victimes d'hypothermie enregistrées depuis le 1er novembre. Une vague de froid s'est abattue dans la nuit de mercredi à jeudi sur la Pologne. Le bilan risque de s'alourdir ce week-end, les températures devant rester largement négatives. La police appelle les Polonais à rester attentifs, notamment à l'égard les personnes menacées d'hypothermie, principalement des sans-abris. L'hiver dernier, qui fut inhabituellement doux, environ 77 personnes sont mortes d'hypothermie dans ce pays de 38 millions d'habitants. (Belga)

"Sept personnes sont mortes au cours de la journée de vendredi qui fut la plus tragique de cet hiver", a déclaré Bozena Wysocka, porte-parole de RCB. "Nous avons enregistré trois autres victimes la veille", a-t-elle ajouté, ce qui "porte à 53 personnes le bilan des victimes d'hypothermie enregistrées depuis le 1er novembre. Une vague de froid s'est abattue dans la nuit de mercredi à jeudi sur la Pologne. Le bilan risque de s'alourdir ce week-end, les températures devant rester largement négatives. La police appelle les Polonais à rester attentifs, notamment à l'égard les personnes menacées d'hypothermie, principalement des sans-abris. L'hiver dernier, qui fut inhabituellement doux, environ 77 personnes sont mortes d'hypothermie dans ce pays de 38 millions d'habitants. (Belga)