L'agence russe de lutte contre la corruption a précisé que le bourgmestre Rinat Achmetshin n'a pas pris les mesures appropriées à la suite de la fuite survenue à la fin du mois dernier. La semaine passée, le directeur de la centrale électrique a été arrêté. Le président russe Vladimir Poutine a réagi avec colère aux rapports sur cette catastrophe naturelle. Il avait appris qu'il avait fallu deux jours aux autorités locales pour découvrir la fuite via les réseaux sociaux. Vladimir Poutine s'en est également pris à Vladimir Potanin, l'homme le plus riche de Russie et actionnaire principal de la société minière Nornickel, propriétaire de la centrale. Nornickel a régulièrement été accusée d'ignorer les risques environnementaux. Le réservoir d'où provient la fuite aurait 35 ans. L'entreprise considère que l'accusation est injustifiée et affirme que la catastrophe s'est produite parce que le sol avait dégelé. Si cela se confirme, une grande partie de l'infrastructure du nord de la Russie serait en danger. (Belga)

L'agence russe de lutte contre la corruption a précisé que le bourgmestre Rinat Achmetshin n'a pas pris les mesures appropriées à la suite de la fuite survenue à la fin du mois dernier. La semaine passée, le directeur de la centrale électrique a été arrêté. Le président russe Vladimir Poutine a réagi avec colère aux rapports sur cette catastrophe naturelle. Il avait appris qu'il avait fallu deux jours aux autorités locales pour découvrir la fuite via les réseaux sociaux. Vladimir Poutine s'en est également pris à Vladimir Potanin, l'homme le plus riche de Russie et actionnaire principal de la société minière Nornickel, propriétaire de la centrale. Nornickel a régulièrement été accusée d'ignorer les risques environnementaux. Le réservoir d'où provient la fuite aurait 35 ans. L'entreprise considère que l'accusation est injustifiée et affirme que la catastrophe s'est produite parce que le sol avait dégelé. Si cela se confirme, une grande partie de l'infrastructure du nord de la Russie serait en danger. (Belga)