Ce dernier planche actuellement sur cette piste et sur d'autres et la réflexion se poursuivra dans les prochaines semaines, en concertation, a précisé son porte-parole.

Le chef de groupe Open Vld à la Chambre Patrick Dewael a évoqué vendredi l'idée d'une police métropolitaine bruxelloise unifiée sous la direction d'un chef de corps et relevant de la responsabilité politique du ministre-président bruxellois, chargé de définir la politique de sécurité de la Région.

Cette proposition pourrait offrir une solution de rechange à la fusion des six zones de police, refusée par les partis francophones et les bourgmestres des communes de la Région-Capitale. Dans un tel scénario, les six zones resteraient compétentes pour l'exécution du plan régional de sécurité par le truchement de la conférence des bourgmestres. Leurs tâches seraient essentiellement confinées à la prévention et au travail de proximité.

Ce dernier planche actuellement sur cette piste et sur d'autres et la réflexion se poursuivra dans les prochaines semaines, en concertation, a précisé son porte-parole.Le chef de groupe Open Vld à la Chambre Patrick Dewael a évoqué vendredi l'idée d'une police métropolitaine bruxelloise unifiée sous la direction d'un chef de corps et relevant de la responsabilité politique du ministre-président bruxellois, chargé de définir la politique de sécurité de la Région.Cette proposition pourrait offrir une solution de rechange à la fusion des six zones de police, refusée par les partis francophones et les bourgmestres des communes de la Région-Capitale. Dans un tel scénario, les six zones resteraient compétentes pour l'exécution du plan régional de sécurité par le truchement de la conférence des bourgmestres. Leurs tâches seraient essentiellement confinées à la prévention et au travail de proximité.