Deux membres de cette cellule terroriste, le Congolais de 27 ans Nkanga Lutumba et le Marocain de 22 ans Soufiane Amri, avaient été interceptés à Ancone le 4 décembre, alors qu'ils étaient en route pour la Syrie. Lutumba a été placé dans un centre d'accueil des Pouilles où il a été arrêté le 2 janvier, tandis qu'Amri a été expulsé. Il a ensuite repris le chemin de l'Allemagne. Le 31 janvier, une enquête allemande a mené à l'arrestation du Marocain et de neuf autres membres présumés de la cellule. Une conférence de presse de la police aura lieu vendredi soir à Lecce. (Belga)

Deux membres de cette cellule terroriste, le Congolais de 27 ans Nkanga Lutumba et le Marocain de 22 ans Soufiane Amri, avaient été interceptés à Ancone le 4 décembre, alors qu'ils étaient en route pour la Syrie. Lutumba a été placé dans un centre d'accueil des Pouilles où il a été arrêté le 2 janvier, tandis qu'Amri a été expulsé. Il a ensuite repris le chemin de l'Allemagne. Le 31 janvier, une enquête allemande a mené à l'arrestation du Marocain et de neuf autres membres présumés de la cellule. Une conférence de presse de la police aura lieu vendredi soir à Lecce. (Belga)