Juste avant les élections de mai, la Région bruxellois avait octroyé un permis portant sur la création de la station Constitution (rebaptisée Toots Thielemans) et sur la construction de trois trémies, soit de nouveauX tunnels qui devront permettre la jonction entre cette nouvelle station, celle de Lemonnier et celle de la gare du Midi. Dans la foulée, le conseil d'administration de la Stib avait désigné la société Besix pour construire la station Constitution (174 millions d'euros). Les travaux sont annoncés pour le printemps 2020, l'inauguration est attendue pour 2021. Une fois le permis délivré, les opposants avaient soixante jours pour le contester. Ce qu'ont fait trois riverains au mois de juillet (deux commerçants et l'ASBL Palais du Midi). Les trois recours portent sur l'annulation du permis d'urbanisme. Un quatrième recours a par ailleurs été introduit devant le Conseil d'Etat par Inter Environnement Bruxelles et l'Arau, représentées par un autre conseil. Il s'agit également d'un recours en annulation. A noter que l'association de commerçants Stalem étudie pour l'instant la possibilité de se joindre à cette quatrième procédure. (Belga)