Les mesures concernant les honoraires, la fréquence des prestations et le ticket modérateur varient selon les professions. Les dentistes peuvent par exemple facturer 20 euros dix fois par jour pour des conseils par téléphone. Les logopèdes, kinésithérapeutes, sages-femmes, diététiciens, éducateurs en diabétologie et ergothérapeutes peuvent conseiller ou effectuer un traitement par communication vidéo. Les patients bénéficient du tiers payant pour ces consultations. Le régime s'applique à partir du 14 mars, pendant toute la durée de la crise. (Belga)

Les mesures concernant les honoraires, la fréquence des prestations et le ticket modérateur varient selon les professions. Les dentistes peuvent par exemple facturer 20 euros dix fois par jour pour des conseils par téléphone. Les logopèdes, kinésithérapeutes, sages-femmes, diététiciens, éducateurs en diabétologie et ergothérapeutes peuvent conseiller ou effectuer un traitement par communication vidéo. Les patients bénéficient du tiers payant pour ces consultations. Le régime s'applique à partir du 14 mars, pendant toute la durée de la crise. (Belga)