Le service de déminage de le Défense s'est rendu sur les lieux, et aucun explosif n'a été trouvé dans l'établissement. Les trois individus ont été emmenés pour audition, indique vendredi le parquet de Bruxelles.

La police avait été requise vendredi par l'exploitant de l'hôtel l'Auberge Autrichienne, situé au 122 avenue de Stalingrad, pour trois individus qui menaçaient de s'y faire exploser. Un large périmètre de sécurité, entre-temps levé, a été mis en place sur l'avenue de Stalingrad. A l'issue de l'intervention de la police sur les lieux, il est apparu que les trois hommes étaient vraisemblablement sous l'influence de l'alcool et de la drogue.

Un périmètre de sécurité réduit était toujours en place vers 13h30, afin de permettre au service d'enlèvement et de destruction d'engins explosifs (SEDEE) de faire ses constatations. Aucun explosif n'a été trouvé lors des fouilles dans l'hôtel.