Le parquet du Limbourg n'a pas communiqué mardi soir sur l'enquête qui est dans les mains de la police de Lanaken-Maasmechelen. Celle-ci a été appuyée par la police fédérale lors des perquisitions. (Belga)