Des parents dont les enfants sont scolarisés dans des écoles de l'enseignement primaire et secondaire en Flandre et en région bruxelloise ont été visés. Fevzi Yildirim, le directeur du collège Lucerna à Anderlecht, estime que des organisations pro-Erdogan sont à l'origine de ces actions.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan accuse, sans en apporter de preuve, que Fethullah Gülen et son réseau étaient à la manoeuvre de la tentative de coup d'Etat survenu le 15 juillet. Des parents ont déjà décidé de retirer leurs enfants des écoles en question en raison de ces menaces.

Belga

Des parents dont les enfants sont scolarisés dans des écoles de l'enseignement primaire et secondaire en Flandre et en région bruxelloise ont été visés. Fevzi Yildirim, le directeur du collège Lucerna à Anderlecht, estime que des organisations pro-Erdogan sont à l'origine de ces actions. Le président turc Recep Tayyip Erdogan accuse, sans en apporter de preuve, que Fethullah Gülen et son réseau étaient à la manoeuvre de la tentative de coup d'Etat survenu le 15 juillet. Des parents ont déjà décidé de retirer leurs enfants des écoles en question en raison de ces menaces.Belga