"L'incendie a été relativement vite maîtrisé", a expliqué Walter Derieuw, porte-parole des pompiers de Bruxelles, mercredi soir. "Son origine reste à déterminer. Mais les habitants ont dû évacuer parce que la fumée est parvenue à se propager dans plusieurs des 72 appartements, via des gaines techniques. Ils sont sortis d'eux-mêmes, via les escaliers de secours à l'extérieur, ce qui fait qu'aucun d'eux n'a inhalé de fumée en sortant", a-t-il dit. "Tous les habitants ne sont pas concernés, car la fumée n'a investi que certains logements, mais plusieurs dizaines d'habitants ont tout de même dû sortir", a précisé le porte-parole. Les pompiers sont restés sur place jusqu'à 20h30, heure à laquelle les habitants touchés ont pu regagner leur logement. (Belga)

"L'incendie a été relativement vite maîtrisé", a expliqué Walter Derieuw, porte-parole des pompiers de Bruxelles, mercredi soir. "Son origine reste à déterminer. Mais les habitants ont dû évacuer parce que la fumée est parvenue à se propager dans plusieurs des 72 appartements, via des gaines techniques. Ils sont sortis d'eux-mêmes, via les escaliers de secours à l'extérieur, ce qui fait qu'aucun d'eux n'a inhalé de fumée en sortant", a-t-il dit. "Tous les habitants ne sont pas concernés, car la fumée n'a investi que certains logements, mais plusieurs dizaines d'habitants ont tout de même dû sortir", a précisé le porte-parole. Les pompiers sont restés sur place jusqu'à 20h30, heure à laquelle les habitants touchés ont pu regagner leur logement. (Belga)