La police de la zone Bruxelles-Midi était sur le qui-vive depuis samedi matin à la suite d'appels au rassemblement lancés sur les réseaux sociaux. De nombreux habitants d'Anderlecht se sont bien présentés au rendez-vous à 14h00, aux endroits annoncés, notamment sur la place du Conseil où se trouve la maison communale et près de la station de métro Clémenceau. La police est intervenue, les rassemblements étant interdits, et la situation a évolué en émeutes. Les opérations sont toujours en cours et plusieurs arrestations ont déjà eu lieu, a pu indiquer samedi vers 16h30 Adeline Roty, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Midi. Le mouvement d'humeur généralisé à Anderlecht semble être en lien avec le décès d'un jeune homme de 19 ans, vendredi soir. Il circulait en scooter sur le quai de l'Industrie lorsqu'il a percuté de plein fouet un véhicule de police qui venait en face de lui. La victime fuyait une première patrouille qui avait tenté de le contrôler. Le véhicule qu'il a percuté était une autre patrouille qui arrivait en renfort. La police de la zone Midi donnera davantage d'informations sur les événements lors d'un point presse à 18h00 au commissariat de la rue Démosthène à Anderlecht. (Belga)

La police de la zone Bruxelles-Midi était sur le qui-vive depuis samedi matin à la suite d'appels au rassemblement lancés sur les réseaux sociaux. De nombreux habitants d'Anderlecht se sont bien présentés au rendez-vous à 14h00, aux endroits annoncés, notamment sur la place du Conseil où se trouve la maison communale et près de la station de métro Clémenceau. La police est intervenue, les rassemblements étant interdits, et la situation a évolué en émeutes. Les opérations sont toujours en cours et plusieurs arrestations ont déjà eu lieu, a pu indiquer samedi vers 16h30 Adeline Roty, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Midi. Le mouvement d'humeur généralisé à Anderlecht semble être en lien avec le décès d'un jeune homme de 19 ans, vendredi soir. Il circulait en scooter sur le quai de l'Industrie lorsqu'il a percuté de plein fouet un véhicule de police qui venait en face de lui. La victime fuyait une première patrouille qui avait tenté de le contrôler. Le véhicule qu'il a percuté était une autre patrouille qui arrivait en renfort. La police de la zone Midi donnera davantage d'informations sur les événements lors d'un point presse à 18h00 au commissariat de la rue Démosthène à Anderlecht. (Belga)