"Les 602 maisons de repos de Wallonie, personnel et résidents, seront complètement vaccinées en 'double dose' d'ici deux semaines", se réjouit le cabinet. D'après le cabinet de la ministre, la quasi-totalité des résidents (92 %) et une partie du personnel des maisons de repos (76 %) qui étaient demandeurs étaient déjà vaccinés ce vendredi. En Wallonie, dès que 80% des résidents sont vaccinés, les activités au sein des établissements seront à nouveau possibles, 10 jours après l'injection de la 2e dose. Les résidents peuvent à ce moment également recevoir deux visiteurs en même temps et les contacts rapprochés sont avec eux autorisés. Lors de la dernière semaine de mars, toutes les maisons de repos seront donc en capacité d'assouplir les restrictions, à condition bien sûr d'atteindre ce fameux taux de 80%. Tous les mois, les maisons de repos seront ensuite invitées à recalculer la couverture vaccinale en leur sein afin de vérifier que ce taux de 80 % est toujours bien atteint. "Les nouveaux résidents des maisons de repos seront bien vaccinés s'ils marquent leur accord pour l'être", confirme-t-on du côté de la ministre Christie Morreale. (Belga)

"Les 602 maisons de repos de Wallonie, personnel et résidents, seront complètement vaccinées en 'double dose' d'ici deux semaines", se réjouit le cabinet. D'après le cabinet de la ministre, la quasi-totalité des résidents (92 %) et une partie du personnel des maisons de repos (76 %) qui étaient demandeurs étaient déjà vaccinés ce vendredi. En Wallonie, dès que 80% des résidents sont vaccinés, les activités au sein des établissements seront à nouveau possibles, 10 jours après l'injection de la 2e dose. Les résidents peuvent à ce moment également recevoir deux visiteurs en même temps et les contacts rapprochés sont avec eux autorisés. Lors de la dernière semaine de mars, toutes les maisons de repos seront donc en capacité d'assouplir les restrictions, à condition bien sûr d'atteindre ce fameux taux de 80%. Tous les mois, les maisons de repos seront ensuite invitées à recalculer la couverture vaccinale en leur sein afin de vérifier que ce taux de 80 % est toujours bien atteint. "Les nouveaux résidents des maisons de repos seront bien vaccinés s'ils marquent leur accord pour l'être", confirme-t-on du côté de la ministre Christie Morreale. (Belga)