Le taux d'incidence à Bruxelles a atteint 1.439 infections pour 100 000 habitants au cours des 14 derniers jours, soit quelque 200 infections de plus que la semaine dernière. Il s'agit toujours du taux d'infection le plus bas du pays, mais les chiffres de la capitale n'ont pas encore atteint leur plateau, a ajouté Mme Neven, lors d'un point hebdomadaire de la situation sanitaire dans la capitale . La valeur R est de 1,13% ce qui signifie que le virus continue de se propager. Le nombre de tests PCR est passé à 11.100 par jour la semaine dernière et le taux de positivité est désormais de 13,1 %, contre 11,5 % il y a sept jours. La tranche d'âge des 30 à 49 ans est la plus touchée. On dénombre actuellement 400 personnes hospitalisées - un chiffre jugé "stable" -, dont 99 patients covid pris en charge dans les services de soins intensifs des hôpitaux bruxellois. Selon Inge Neven, cela représente un taux d'occupation de 37%, mais cette proportion est sous-estimée par rapport au nombre de lits réellement disponibles. Celui-ci est en baisse en raison d'un manque de personnel. A Bruxelles, le nombre de décès dus au covid est stable alors qu'il est en hausse à l'échelle du pays. Il est de cinq par jour, en moyenne. (Belga)

Le taux d'incidence à Bruxelles a atteint 1.439 infections pour 100 000 habitants au cours des 14 derniers jours, soit quelque 200 infections de plus que la semaine dernière. Il s'agit toujours du taux d'infection le plus bas du pays, mais les chiffres de la capitale n'ont pas encore atteint leur plateau, a ajouté Mme Neven, lors d'un point hebdomadaire de la situation sanitaire dans la capitale . La valeur R est de 1,13% ce qui signifie que le virus continue de se propager. Le nombre de tests PCR est passé à 11.100 par jour la semaine dernière et le taux de positivité est désormais de 13,1 %, contre 11,5 % il y a sept jours. La tranche d'âge des 30 à 49 ans est la plus touchée. On dénombre actuellement 400 personnes hospitalisées - un chiffre jugé "stable" -, dont 99 patients covid pris en charge dans les services de soins intensifs des hôpitaux bruxellois. Selon Inge Neven, cela représente un taux d'occupation de 37%, mais cette proportion est sous-estimée par rapport au nombre de lits réellement disponibles. Celui-ci est en baisse en raison d'un manque de personnel. A Bruxelles, le nombre de décès dus au covid est stable alors qu'il est en hausse à l'échelle du pays. Il est de cinq par jour, en moyenne. (Belga)