"Entre le lundi 22 décembre et le dimanche 3 janvier inclus, 8.412 infractions aux mesures prises dans le cadre de la crise corona ont été enregistrées. Parmi celles-ci : 3.257 enregistrements pour non-respect de l'interdiction de déplacement qui comprend le couvre-feu ; 27 faits concernant le non-respect de l'organisation de fêtes illégales (lockdown parties) et 249 constatations concernant le non-respect de l'interdiction de participation à une lockdown party", a répondu la ministre de l'Intérieur, Annelies Verlinden (CD&V) à une question de la députée Florence Reuter (MR). L'organisation d'une fête illégale coûte 4.000 euros au contrevenant, la participation à une fête illégale 750 euros, le non-port du masque ou le non-respect du couvre-feu 250 euros. (Belga)

"Entre le lundi 22 décembre et le dimanche 3 janvier inclus, 8.412 infractions aux mesures prises dans le cadre de la crise corona ont été enregistrées. Parmi celles-ci : 3.257 enregistrements pour non-respect de l'interdiction de déplacement qui comprend le couvre-feu ; 27 faits concernant le non-respect de l'organisation de fêtes illégales (lockdown parties) et 249 constatations concernant le non-respect de l'interdiction de participation à une lockdown party", a répondu la ministre de l'Intérieur, Annelies Verlinden (CD&V) à une question de la députée Florence Reuter (MR). L'organisation d'une fête illégale coûte 4.000 euros au contrevenant, la participation à une fête illégale 750 euros, le non-port du masque ou le non-respect du couvre-feu 250 euros. (Belga)