Il s'agit de 3.136.965 doses de Pfizer/BioNTech, 1.317.600 d'AstraZeneca, 510.000 de Moderna et 66.000 de Janssen. Presque toutes les doses ont été distribuées entre les communautés et les régions du pays. La Flandre a reçu un total de 2.890.170 doses, la Wallonie 1.566.165, Bruxelles 518.115 et la Communauté germanophone 38.855. La différence entre le nombre total de vaccins livrés en Belgique et ceux alloués aux entités fédérées s'explique par une réserve stratégique de 5.810 doses, ainsi que 5.600 doses pour l'armée, 4.680 pour l'hôpital militaire et 1.170 doses pour un essai clinique. La Belgique dispose de 2,15 millions de seringues et de 3,4 aiguilles pour préparer les injections. Quelque 600.000 aiguilles supplémentaires devraient être livrées d'ici fin juin. Près de 29 millions de seringues et environ 27 millions d'aiguilles servant à administrer les vaccins ont été livrées. Environ 12,5 millions de seringues devraient arriver d'ici la fin du mois de juin, avec le même nombre d'aiguilles. (Belga)

Il s'agit de 3.136.965 doses de Pfizer/BioNTech, 1.317.600 d'AstraZeneca, 510.000 de Moderna et 66.000 de Janssen. Presque toutes les doses ont été distribuées entre les communautés et les régions du pays. La Flandre a reçu un total de 2.890.170 doses, la Wallonie 1.566.165, Bruxelles 518.115 et la Communauté germanophone 38.855. La différence entre le nombre total de vaccins livrés en Belgique et ceux alloués aux entités fédérées s'explique par une réserve stratégique de 5.810 doses, ainsi que 5.600 doses pour l'armée, 4.680 pour l'hôpital militaire et 1.170 doses pour un essai clinique. La Belgique dispose de 2,15 millions de seringues et de 3,4 aiguilles pour préparer les injections. Quelque 600.000 aiguilles supplémentaires devraient être livrées d'ici fin juin. Près de 29 millions de seringues et environ 27 millions d'aiguilles servant à administrer les vaccins ont été livrées. Environ 12,5 millions de seringues devraient arriver d'ici la fin du mois de juin, avec le même nombre d'aiguilles. (Belga)