Les intempéries hivernales ont occasionné des perturbations essentiellement en Flandre et à Bruxelles. Le centre flamand du trafic dénombre 250 kilomètres de file en Flandre, un chiffre "exceptionnellement élevé".

Les longs embouteillages sont dus aux conditions hivernales difficiles. "Il est très difficile de conduire. Il fait noir et la neige ou la pluie n'améliorent pas la visibilité", souligne M. Bruyninckx. Des incidents n'ont pas arrangé la situation en Flandre, notamment sur l'A12 en direction d'Anvers.

Les intempéries hivernales ont occasionné des perturbations essentiellement en Flandre et à Bruxelles. Le centre flamand du trafic dénombre 250 kilomètres de file en Flandre, un chiffre "exceptionnellement élevé". Les longs embouteillages sont dus aux conditions hivernales difficiles. "Il est très difficile de conduire. Il fait noir et la neige ou la pluie n'améliorent pas la visibilité", souligne M. Bruyninckx. Des incidents n'ont pas arrangé la situation en Flandre, notamment sur l'A12 en direction d'Anvers.