Plus de 2,5 millions de cas ont été déclarés ces sept derniers jours, soit le bilan le plus élevé sur une semaine depuis le début de la pandémie. Au total, au moins 40.000.234 cas, dont 1.113.896 décès, ont été déclarés. Plus de la moitié des cas se situent aux États-Unis, en Inde et au Brésil, les trois pays les plus touchés avec respectivement 8.154.935 cas (219.674 décès), 7.550.273 infections (114.610 morts) et 5.235.344 cas (153.905 décès). La hausse des contaminations détectées peut s'expliquer en partie par la forte augmentation du nombre de tests réalisés dans un certain nombre de pays. Malgré cette augmentation, une part importante des cas les moins graves ou asymptomatiques reste probablement non détectée. (Belga)

Plus de 2,5 millions de cas ont été déclarés ces sept derniers jours, soit le bilan le plus élevé sur une semaine depuis le début de la pandémie. Au total, au moins 40.000.234 cas, dont 1.113.896 décès, ont été déclarés. Plus de la moitié des cas se situent aux États-Unis, en Inde et au Brésil, les trois pays les plus touchés avec respectivement 8.154.935 cas (219.674 décès), 7.550.273 infections (114.610 morts) et 5.235.344 cas (153.905 décès). La hausse des contaminations détectées peut s'expliquer en partie par la forte augmentation du nombre de tests réalisés dans un certain nombre de pays. Malgré cette augmentation, une part importante des cas les moins graves ou asymptomatiques reste probablement non détectée. (Belga)