Dans 153 cas d'ébriété, le permis de conduire a été immédiatement retiré. Un conducteur avait même 3,10 grammes d'alcool par litre de sang, soit six fois la limite autorisée. Cinq autres automobilistes se sont vu retirer leur permis pour conduite sous l'influence de drogue. Treize autres ont été contrôlés positifs, mais sans que leur permis leur soit retiré. Par ailleurs, les équipes cyclistes ont établi en juin 1.675 procès-verbaux pour mise en danger d'usagers faibles. Cent vingt-et-un conducteurs étaient à l'arrêt ou garés sur une piste cyclable, 82 sur un trottoir et 37 à proximité d'un passage pour piétons. Enfin, 1.435 automobilistes ont été pris pour non-respect d'une zone piétonne ou résidentielle. Ces mêmes équipes ont réalisé 198 perceptions immédiates et rédigé 63 PV pour non-respect des lignes de bus ou tram, ainsi que 65 PV pour des conducteurs qui bloquaient un carrefour. (Belga)

Dans 153 cas d'ébriété, le permis de conduire a été immédiatement retiré. Un conducteur avait même 3,10 grammes d'alcool par litre de sang, soit six fois la limite autorisée. Cinq autres automobilistes se sont vu retirer leur permis pour conduite sous l'influence de drogue. Treize autres ont été contrôlés positifs, mais sans que leur permis leur soit retiré. Par ailleurs, les équipes cyclistes ont établi en juin 1.675 procès-verbaux pour mise en danger d'usagers faibles. Cent vingt-et-un conducteurs étaient à l'arrêt ou garés sur une piste cyclable, 82 sur un trottoir et 37 à proximité d'un passage pour piétons. Enfin, 1.435 automobilistes ont été pris pour non-respect d'une zone piétonne ou résidentielle. Ces mêmes équipes ont réalisé 198 perceptions immédiates et rédigé 63 PV pour non-respect des lignes de bus ou tram, ainsi que 65 PV pour des conducteurs qui bloquaient un carrefour. (Belga)