Les données du Elections Project signifient que 15,7% du total des votes comptabilisés en 2016 ont déjà été émis. Le vote par correspondance a augmenté cette année, notamment en raison de la pandémie de coronavirus, même si la tendance est à la hausse depuis plusieurs élections. Ces données pourraient aussi indiquer que les électeurs ont plus facilement fait leur choix cette fois, un nombre record ayant décidé fermement pour qui ils votaient bien avant le jour de l'élection. Des longues files d'attente se sont également formées dans des États qui autorisent un vote anticipé en personne, comme la Géorgie. Près de quatre fois plus d'électeurs ont voté cette année de manière anticipée, qu'au même moment avant l'élection de 2016. Les sondages montrent le président Donald Trump à la traîne derrière son rival démocrate Joe Biden. Dans les Etats-pivots clés, que les candidats doivent gagner pour remporter l'élection, la course est plus serrée mais Joe Biden mènerait toutefois. (Belga)

Les données du Elections Project signifient que 15,7% du total des votes comptabilisés en 2016 ont déjà été émis. Le vote par correspondance a augmenté cette année, notamment en raison de la pandémie de coronavirus, même si la tendance est à la hausse depuis plusieurs élections. Ces données pourraient aussi indiquer que les électeurs ont plus facilement fait leur choix cette fois, un nombre record ayant décidé fermement pour qui ils votaient bien avant le jour de l'élection. Des longues files d'attente se sont également formées dans des États qui autorisent un vote anticipé en personne, comme la Géorgie. Près de quatre fois plus d'électeurs ont voté cette année de manière anticipée, qu'au même moment avant l'élection de 2016. Les sondages montrent le président Donald Trump à la traîne derrière son rival démocrate Joe Biden. Dans les Etats-pivots clés, que les candidats doivent gagner pour remporter l'élection, la course est plus serrée mais Joe Biden mènerait toutefois. (Belga)