Cette 42e édition de l'Airshow International Sanicole (AIS), après celle annulée l'an dernier en raison de la pandémie de coronavirus, était organisée dans un contexte de reprise de tels événements après la crise sanitaire. Le nombre de spectateurs a ainsi été limité à 7.5000 personnes par jour, de vendredi à dimanche (réparties en cinq compartiments d'une capacité de 1.500 visiteurs) et sur présentation du Covid Safe Ticket pour les spectateurs âgés de plus de 12 ans. "Nous avons fait le plein samedi et dimanche. Vendredi (lors du traditionnel "sunset airshow" au coucher du soleil), c'était aussi le cas", a indiqué le fondateur de l'AIS, Gilbert Buekenberghs - par ailleurs président de l'"European Airshow Council" au niveau européen - à l'agence Belga. L'AIS est l'un des rares meetings aériens civils encore organisés en Belgique. Il attire généralement, hors période Covid, quelque 40.000 personnes, ce qui en fait un des évènements les plus importants organisés dans la province du Limbourg. Il se tenait en collaboration avec la Force aérienne, qui fête cette année le 75e anniversaire de sa création, et en particulier avec la réunion des unités des aviations de l'Otan ayant un tigre comme insigne, le XTM (pour "Extraordinary Tiger Meet"), organisée par la 31e escadrille de la composante Air, opérant depuis la base aérienne toute proche de Kleine-Brogel. (Belga)

Cette 42e édition de l'Airshow International Sanicole (AIS), après celle annulée l'an dernier en raison de la pandémie de coronavirus, était organisée dans un contexte de reprise de tels événements après la crise sanitaire. Le nombre de spectateurs a ainsi été limité à 7.5000 personnes par jour, de vendredi à dimanche (réparties en cinq compartiments d'une capacité de 1.500 visiteurs) et sur présentation du Covid Safe Ticket pour les spectateurs âgés de plus de 12 ans. "Nous avons fait le plein samedi et dimanche. Vendredi (lors du traditionnel "sunset airshow" au coucher du soleil), c'était aussi le cas", a indiqué le fondateur de l'AIS, Gilbert Buekenberghs - par ailleurs président de l'"European Airshow Council" au niveau européen - à l'agence Belga. L'AIS est l'un des rares meetings aériens civils encore organisés en Belgique. Il attire généralement, hors période Covid, quelque 40.000 personnes, ce qui en fait un des évènements les plus importants organisés dans la province du Limbourg. Il se tenait en collaboration avec la Force aérienne, qui fête cette année le 75e anniversaire de sa création, et en particulier avec la réunion des unités des aviations de l'Otan ayant un tigre comme insigne, le XTM (pour "Extraordinary Tiger Meet"), organisée par la 31e escadrille de la composante Air, opérant depuis la base aérienne toute proche de Kleine-Brogel. (Belga)