La rave party a commencé dans la matinée et attire beaucoup de monde. "Il y avait environ 1.500 personnes en fin d'après-midi. Désormais, nous estimons qu'il y en a entre 2.000 et 2.500", a précisé le bourgmestre. "En principe, l'événement devait se terminer dimanche à 18h00, mais un accord a été trouvé avec l'organisation pour tout stopper à 08h00." "La police patrouille régulièrement autour du site. Pour l'instant, tout se passe calmement. Il n'y a pas eu de débordement avec le voisinage et il y a très peu de nuisances sonores, car c'est un endroit isolé", a-t-il ajouté. "Vu le monde présent et la configuration des lieux, nous avons préféré limiter la durée de l'événement, plutôt qu'opter pour une évacuation forcée. Les risques auraient aussi été non négligeables pour le village de Spontin, le site et les participants eux-mêmes." "Si les organisateurs n'évacuent pas à 08h00, l'évacuation se fera par la force. Parallèlement, ils se sont aussi engagés à tout remettre en état avant 12h00, ce à quoi nous veillerons", a-t-il conclu. Dans le futur, la commune demande aux riverains de contacter le 101 ou le bourgmestre dès les premiers soupçons d'une telle organisation. "Une réaction rapide des forces de l'ordre avant que la plus grosse partie du matériel ne soit installée est la seule manière de stopper ce genre de phénomène", a-t-elle précisé dans un communiqué. (Belga)