Un total de 36 soldats impliqués dans le soulèvement ont été tués dans la nuit du 15 juillet lors de la tentative de coup d'État, selon le Premier ministre Binali Yildirim. Quarante-neuf soldats blessés ont été arrêtés cette nuit-là. Le nombre exact de soldats arrêtés depuis n'est pas clair. Binali Yildirim a récemment évoqué le chiffre de 20.355 suspects en garde à vue, dont des officiers de police, des soldats, des membres du système judiciaire, des administrateurs locaux ainsi que des civils. Depuis la tentative de coup d'État, 3.725 soldats ont été licenciés de l'armée, de l'Air Force, de la marine, de la gendarmerie et de la garde côtière. (Belga)

Un total de 36 soldats impliqués dans le soulèvement ont été tués dans la nuit du 15 juillet lors de la tentative de coup d'État, selon le Premier ministre Binali Yildirim. Quarante-neuf soldats blessés ont été arrêtés cette nuit-là. Le nombre exact de soldats arrêtés depuis n'est pas clair. Binali Yildirim a récemment évoqué le chiffre de 20.355 suspects en garde à vue, dont des officiers de police, des soldats, des membres du système judiciaire, des administrateurs locaux ainsi que des civils. Depuis la tentative de coup d'État, 3.725 soldats ont été licenciés de l'armée, de l'Air Force, de la marine, de la gendarmerie et de la garde côtière. (Belga)