"Le nombre total des (enfants) détenus est de 103.000", a déclaré Manfred Nowak, principal auteur de l'Etude globale des Nations Unies sur les enfants privés de liberté. Il a qualifié de "prudente" cette estimation, basée sur les chiffres officiels ainsi que sur des sources complémentaires "très fiables". Au niveau mondial, ce sont au moins 330.000 enfants qui sont détenus dans 80 pays pour des raisons liées aux migrations, selon cette étude. "La détention d'enfants liée aux migrations ne doit jamais être envisagée (...) dans l'intérêt de l'enfant. Il y a toujours d'autres solutions", a déclaré M. Nowak aux journalistes à Genève. Il a précisé que le nombre de 103.000 enfants détenus aux Etats-Unis comprenait les mineurs non accompagnés, ceux qui avaient été arrêtés avec leurs proches et ceux qui avaient été séparés de leurs parents avant la détention. (Belga)