"Dans l'ensemble, c'est une très bonne édition. Je ne dirais pas que nous enregistrons des records, mais en tout cas il y a eu beaucoup d'affluence tout au long du week-end", ont assuré les organisateurs. Les deux rendez-vous incontournables que sont "La Rockante" et le "Festival de BD" ont, eux-aussi, attiré un public nombreux, avec souvent des files d'attente pour rencontrer les dessinateurs présents. En termes de consommation, les stands de petite restauration proposés par les organisateurs étaient pratiquement vides dimanche en fin de journée. La brocante de Temploux a par ailleurs confirmé son statut de "brocante internationale" avec la présence en nombre de touristes allemands, français, néerlandais ou encore luxembourgeois. Côté sécurité, des renforts avaient été mis en place à quelques jours de l'événement. "La présence policière était bien visible et aucun accident n'a été déploré", a conclu Isabelle Beudels. L'événement qui a accueilli 1.000 brocanteurs s'est clôturé dimanche à 18h. (Belga)

"Dans l'ensemble, c'est une très bonne édition. Je ne dirais pas que nous enregistrons des records, mais en tout cas il y a eu beaucoup d'affluence tout au long du week-end", ont assuré les organisateurs. Les deux rendez-vous incontournables que sont "La Rockante" et le "Festival de BD" ont, eux-aussi, attiré un public nombreux, avec souvent des files d'attente pour rencontrer les dessinateurs présents. En termes de consommation, les stands de petite restauration proposés par les organisateurs étaient pratiquement vides dimanche en fin de journée. La brocante de Temploux a par ailleurs confirmé son statut de "brocante internationale" avec la présence en nombre de touristes allemands, français, néerlandais ou encore luxembourgeois. Côté sécurité, des renforts avaient été mis en place à quelques jours de l'événement. "La présence policière était bien visible et aucun accident n'a été déploré", a conclu Isabelle Beudels. L'événement qui a accueilli 1.000 brocanteurs s'est clôturé dimanche à 18h. (Belga)