Au moins 34 pays ou territoires ont instauré un confinement obligatoire de leur population, des mesures qui concernent plus de 659 millions de personnes. C'est notamment le cas en France, en Italie, en Argentine, en Californie (États-Unis), en Irak ou au Rwanda. La Grèce est le dernier pays en date à avoir rejoint cette liste, ce lundi à 04h00 GMT. La Colombie et la Nouvelle-Zélande s'ajouteront respectivement mardi et mercredi. Dans la plupart de ces territoires, il est tout de même possible de sortir de chez soi pour travailler, acheter des produits de première nécessité ou se soigner. Au moins quatre pays (plus de 228 millions de personnes), dont l'Iran, l'Allemagne et le Royaume-Uni, ont appelé leur population à rester chez elle, limiter au maximum les déplacements et les contacts, sans toutefois assortir ces recommandations de mesures coercitives. Au moins 10 pays ou territoires (plus de 117 millions de personnes) ont mis en place des couvre-feux, interdisant les déplacements en soirée et pendant la nuit. C'est notamment le cas au Burkina Faso, au Chili, à Manille (Philippines), en Serbie ou en Mauritanie. En Arabie saoudite, le couvre-feu entre en vigueur ce lundi soir. (Belga)

Au moins 34 pays ou territoires ont instauré un confinement obligatoire de leur population, des mesures qui concernent plus de 659 millions de personnes. C'est notamment le cas en France, en Italie, en Argentine, en Californie (États-Unis), en Irak ou au Rwanda. La Grèce est le dernier pays en date à avoir rejoint cette liste, ce lundi à 04h00 GMT. La Colombie et la Nouvelle-Zélande s'ajouteront respectivement mardi et mercredi. Dans la plupart de ces territoires, il est tout de même possible de sortir de chez soi pour travailler, acheter des produits de première nécessité ou se soigner. Au moins quatre pays (plus de 228 millions de personnes), dont l'Iran, l'Allemagne et le Royaume-Uni, ont appelé leur population à rester chez elle, limiter au maximum les déplacements et les contacts, sans toutefois assortir ces recommandations de mesures coercitives. Au moins 10 pays ou territoires (plus de 117 millions de personnes) ont mis en place des couvre-feux, interdisant les déplacements en soirée et pendant la nuit. C'est notamment le cas au Burkina Faso, au Chili, à Manille (Philippines), en Serbie ou en Mauritanie. En Arabie saoudite, le couvre-feu entre en vigueur ce lundi soir. (Belga)