"Ne plus avoir de cluster est un moment émouvant", souligne la ministre. Outre les contaminations, les hospitalisations et les décès sont également en nette baisse dans les maisons de repos. "C'est extrêmement positif et encourageant pour la vaccination à l'échelle de la population", ajoute Christie Morreale. "Chaque jour qui passe va faire baisser la pression sur les hôpitaux. Et cela change complètement la donne!". Elle note que c'est surtout après l'injection des deuxièmes doses que les chiffres "se sont effondrés". A noter encore que si l'on regarde l'ensemble des collectivités et pas seulement celles pour seniors, la Wallonie ne compte plus que trois clusters, dans le Hainaut et les provinces de Liège et Namur. "Cela dans le secteur du handicap non subventionné", ajoute la ministre. Une situation qui devrait se résorber, la vaccination dans ces établissements se poursuivant jusqu'au 2 avril. "Nous allons donc pouvoir envisager un déconfinement dans ces centres, à l'image de ce qui a été décidé dans les maisons de repos. Les concertations se terminent, on devrait annoncer quelque chose cette semaine". (Belga)

"Ne plus avoir de cluster est un moment émouvant", souligne la ministre. Outre les contaminations, les hospitalisations et les décès sont également en nette baisse dans les maisons de repos. "C'est extrêmement positif et encourageant pour la vaccination à l'échelle de la population", ajoute Christie Morreale. "Chaque jour qui passe va faire baisser la pression sur les hôpitaux. Et cela change complètement la donne!". Elle note que c'est surtout après l'injection des deuxièmes doses que les chiffres "se sont effondrés". A noter encore que si l'on regarde l'ensemble des collectivités et pas seulement celles pour seniors, la Wallonie ne compte plus que trois clusters, dans le Hainaut et les provinces de Liège et Namur. "Cela dans le secteur du handicap non subventionné", ajoute la ministre. Une situation qui devrait se résorber, la vaccination dans ces établissements se poursuivant jusqu'au 2 avril. "Nous allons donc pouvoir envisager un déconfinement dans ces centres, à l'image de ce qui a été décidé dans les maisons de repos. Les concertations se terminent, on devrait annoncer quelque chose cette semaine". (Belga)