Le centre d'accueil situé rue de Trêves à Etterbeek est fonctionnel depuis samedi passé et restera ouvert jusqu'au 31 mars, ont annoncé mardi les trois partenaires dans un communiqué. Le centre dispose pour l'instant de 75 lits, mais sa capacité sera rapidement élargie à 250 lits.

"L'année passée, nous avons accueilli jusque 360 personnes par jour et plus de 700 personnes différentes au total", rappelle Olivier Standaert, manager à la Croix-Rouge de Belgique pour la région de Bruxelles-Capitale. "Sur base de l'expérience passée, de nouveaux services seront proposés au sein du centre, notamment la présence permanente de deux infirmiers et le renforcement du dispositif d'accompagnement social". Ce sont 25 personnes qui ont été recrutées pour garantir le bon fonctionnement du centre.

La Croix-Rouge de Belgique francophone s'occupe de l'accueil et de différents services comme les repas chauds servis le soir, les déjeuners du matin, les douches et la distribution de produits d'hygiène et de vêtements. Deux infirmières de la Croix-Rouge seront présentes en permanence.

Le centre d'action sociale CAW Brussel prend quant à lui en charge l'accompagnement des personnes et leur orientation vers les différents services dans le but de leur trouver des solutions de logement durables. Le centre dispose d'une salle avec des ordinateurs connectés pour les recherches sociales. "Une équipe psycho-sociale multidisciplinaire de 12 personnes se chargera d'un accompagnement individuel intensif, qui peut être continué après la fin du dispositif", explique Tom van Thienen, directeur général CAW Brussel.

"Le centre de jour Hobo prévoit par ailleurs une équipe de 3 personnes pour s'occuper des enfants. Le but est de les préparer à la scolarisation par un trajet d'apprentissage, mais aussi de prévoir des activités qui les permettant d'avoir accès à la détente, à la vie culturelle, sportive et au développement personnelle".

Médecins du Monde fournit pour sa part une aide médicale par la présence de médecins bénévoles et travaille à la réintégration des personnes sans abri dans le système de soin régulier. Anne-Laure Pignard, coordinatrice des projets Bruxelles Médecins du Monde, remarque que "lors du plan hiver 2017-18, près d'un patient sur 2 souffrait d'une pathologie chronique sans forcément connaitre ses droits en matière de santé". Le centre est joignable au numéro 0800/99340.

Belga

Le centre d'accueil situé rue de Trêves à Etterbeek est fonctionnel depuis samedi passé et restera ouvert jusqu'au 31 mars, ont annoncé mardi les trois partenaires dans un communiqué. Le centre dispose pour l'instant de 75 lits, mais sa capacité sera rapidement élargie à 250 lits. "L'année passée, nous avons accueilli jusque 360 personnes par jour et plus de 700 personnes différentes au total", rappelle Olivier Standaert, manager à la Croix-Rouge de Belgique pour la région de Bruxelles-Capitale. "Sur base de l'expérience passée, de nouveaux services seront proposés au sein du centre, notamment la présence permanente de deux infirmiers et le renforcement du dispositif d'accompagnement social". Ce sont 25 personnes qui ont été recrutées pour garantir le bon fonctionnement du centre. La Croix-Rouge de Belgique francophone s'occupe de l'accueil et de différents services comme les repas chauds servis le soir, les déjeuners du matin, les douches et la distribution de produits d'hygiène et de vêtements. Deux infirmières de la Croix-Rouge seront présentes en permanence. Le centre d'action sociale CAW Brussel prend quant à lui en charge l'accompagnement des personnes et leur orientation vers les différents services dans le but de leur trouver des solutions de logement durables. Le centre dispose d'une salle avec des ordinateurs connectés pour les recherches sociales. "Une équipe psycho-sociale multidisciplinaire de 12 personnes se chargera d'un accompagnement individuel intensif, qui peut être continué après la fin du dispositif", explique Tom van Thienen, directeur général CAW Brussel. "Le centre de jour Hobo prévoit par ailleurs une équipe de 3 personnes pour s'occuper des enfants. Le but est de les préparer à la scolarisation par un trajet d'apprentissage, mais aussi de prévoir des activités qui les permettant d'avoir accès à la détente, à la vie culturelle, sportive et au développement personnelle". Médecins du Monde fournit pour sa part une aide médicale par la présence de médecins bénévoles et travaille à la réintégration des personnes sans abri dans le système de soin régulier. Anne-Laure Pignard, coordinatrice des projets Bruxelles Médecins du Monde, remarque que "lors du plan hiver 2017-18, près d'un patient sur 2 souffrait d'une pathologie chronique sans forcément connaitre ses droits en matière de santé". Le centre est joignable au numéro 0800/99340.Belga