L'homme interpellé n'aurait pas d'antécédent judiciaire, mais serait soupçonné pour d'autres faits similaires.

Le viol présumé aurait été commis samedi soir à La Louvière. L'étudiante a elle-même diffusé dimanche un message sur le groupe Facebook "ULB Confessions". Elle explique avoir pris un taxi samedi soir, après avoir assisté au baptême du Cercle de Polytechnique sur le campus de la Plaine à Ixelles. Elle a précisé qu'elle était sous l'emprise de l'alcool. Le chauffeur se serait présenté comme un Collecto, un service de taxi collectif à tarif réduit. Il portait un uniforme de la Stib, est de type maghrébin et roulait dans une voiture grise "type Citroën", a-t-elle décrit. Après être montée dans la voiture, elle a été séquestrée, blessée et violée, selon son témoignage