Mais, depuis son départ pour Interpol, plus aucune femme n'occupe de fonction au sommet de l'organisation policière. Le ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, Pieter De Cr...

Mais, depuis son départ pour Interpol, plus aucune femme n'occupe de fonction au sommet de l'organisation policière. Le ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, Pieter De Crem (CD&V), en affaires courantes, a fourni les dernières statistiques de ce " plafond de verre ". Onze femmes (6 %) exercent la fonction de chef de corps, pour 172 hommes. Une femme est également directrice générale ad interim au sein de la police fédérale et six autres y occupent un poste de direction (trois au Commissariat général, une à la Direction générale de la police administrative et deux à la Direction générale de la gestion des ressources et de l'information). Dans la police locale, les femmes représentent 26,5 % du cadre de base, 16,1 % du cadre moyen et 12,8 % du cadre officier. Cette année, le nombre de commissaires femmes participant au brevet de direction s'élève à 30 %.M. La.