"Nous avons déposé une demande de saisine de la Cour constitutionnelle", a déclaré Andrew Fawcett, l'un des avocats de l'ancien sprinter. En première instance, Pistorius, amputé des deux jambes, a été reconnu coupable d'homicide involontaire et condamné à cinq ans de prison en 2014. Mais la Cour d'appel suprême a requalifié en décembre 2015 le crime de Pistorius en "meurtre", passible d'au moins 15 ans de prison. Sa peine n'a pas encore été fixée. (Belga)

"Nous avons déposé une demande de saisine de la Cour constitutionnelle", a déclaré Andrew Fawcett, l'un des avocats de l'ancien sprinter. En première instance, Pistorius, amputé des deux jambes, a été reconnu coupable d'homicide involontaire et condamné à cinq ans de prison en 2014. Mais la Cour d'appel suprême a requalifié en décembre 2015 le crime de Pistorius en "meurtre", passible d'au moins 15 ans de prison. Sa peine n'a pas encore été fixée. (Belga)