Au gouvernement wallon, le ministre-président sortant, Willy Borsus, sera Vice-président, et ministre en charge de l'Économie, du Commerce extérieur, de la Recherche et de l'Innovation, du Numérique, de l'Aménagement du territoire, et de l'Agriculture. Jean Luc Crucke, sera proposé comme ministre du Budget et des Finances, des Aéroports et des Infrastructures sportives. Valérie De Bue, a deviendra la ministre de la Fonction publique, de l'Informatique, de la Simplification administrative, en charge des Allocations familiales, du Tourisme, du Patrimoine et de la Sécurité routière. Le chef de groupe au Parlement wallon sera Jean-Paul Wahl. A la Fédération Wallonie-Bruxelles, le futur ministre-président Jeholet sera chargé des relations intra-belges, des relations internationales, de celles avec les institutions européennes, des fonds structurels européens, et de la coopération au développement. Valérie Glatigny, sera la ministre de l'Enseignement supérieur, de l'Enseignement de Promotion sociale, de la Recherche scientifique, des Hôpitaux universitaires, de l'Aide à la jeunesse, des Maisons de Justice, Promotion de Bruxelles, de la Jeunesse et du Sport. La cheffe de groupe au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles sera Françoise Schepmans. Au parlement bruxellois, celle-ci sera remplacée, en tant que cheffe de groupe par Alexia Bertrand. Selon le MR, "l'ensemble des ministres désignés ont indiqué qu'ils ne se porteraient pas candidats à la présidence du MR". (Belga)