Pierre Kroll nous parle de sa passion du sport : "Le cyclisme me ramène à l'enfance"

18/02/19 à 09:30 - Mise à jour à 09:36
Du Le Vif/L'Express du 07/02/19

A quel sport vouent-ils une véritable passion ? Pourquoi ? Depuis quand ? Et avec quel impact sur leur vie privée comme professionnelle ? Cette semaine : le caricaturiste Pierre Kroll raconte son admiration pour les "forçats de la route", évoque sa pratique du vélo et sa conquête du mont Ventoux. Avant de sprinter vers son nouvel hobby, la plongée sous-marine. Un fil rouge : le retour à ses jeunes années.

Ses dessins font rire aux éclats, voire réfléchir ou rêver, parfois. Son regard est judicieux ou décalé. Pierre Kroll est l'un des Belges francophones les plus connus et les plus appréciés. Dans son atelier graphique, sur les hauteurs de Liège, là où il conçoit la plupart de ses caricatures, notamment pour Le Soir et la RTBF, trône son instrument de détente préféré : un vélo blanc en carbone. " J'ai aussi un rouleau et une appli qui me permettent de rouler à l'intérieur en ayant l'impression de faire le Tourmalet ", s'amuse-t-il. En s'empressant de préciser qu'il reste un sportif amateur, sans plus. Et qu'il préfère rouler dehors. " Le cyclisme est incontestablement la pratique sportive qui a compté le plus dans ma vie. J'entretiens ma santé chaque semaine en allant courir quelques kilomètres dans les bois proches de ma maison. J'ai joué un peu au tennis quand j'étais gosse, mais ça m'a vite ennuyé et j'ai trouvé les autres snobs. Même chose pour le golf, très à la mode aujourd'hui. Le vélo, en revanche, j'adore. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné