Plus de 6.500 logements et un aéroport ont été endommagés par le passage de Kammuri, dont les vents violents ont soufflé toits et fenêtres. Kammuri est désormais rétrogradé au rang de tempête tropicale et s'apprête à quitter les Philippines, a annoncé l'agence météorologique locale dans son dernier bulletin. Ses vents n'atteignent plus que des vitesses de 95 km/h avec des rafales pouvant aller jusqu'à 115 km/h. Il se déplace à la vitesse de 15 km/h et devrait sortir du territoire mercredi soir ou jeudi matin. Kammuri a obligé 495.408 personnes à quitter leurs habitations dans les zones les plus touchées, essentiellement dans l'est du pays. Il a aussi causé l'annulation de plus de 520 vols intérieurs et internationaux en raison de la fermeture pendant 12 heures mardi de l'aéroport international Ninoy Aquino de Manille. Plus de 150.000 passagers ont été touchés par cette mesure. L'aéroport a maintenant rouvert et les autorités espèrent voir les opérations de vol se régulariser mercredi. (Belga)