"Aucun militaire belge n'a été affecté cette nuit par les attaques iraniennes. Pour le reste, afin de préserver la sécurité de nos militaires déployés, la Défense ne souhaite pas communiquer quant à la nature et au lieu de déploiement de nos militaires", précise Philippe Goffin. Ce conflit sera abordé au Conseil des Ministres des Affaires étrangères européens de ce vendredi après-midi, auquel participera le ministre des Affaires étrangères. (Belga)

"Aucun militaire belge n'a été affecté cette nuit par les attaques iraniennes. Pour le reste, afin de préserver la sécurité de nos militaires déployés, la Défense ne souhaite pas communiquer quant à la nature et au lieu de déploiement de nos militaires", précise Philippe Goffin. Ce conflit sera abordé au Conseil des Ministres des Affaires étrangères européens de ce vendredi après-midi, auquel participera le ministre des Affaires étrangères. (Belga)