L'actuel président, en fonction depuis 2014, Tom Van Grieken, est maintenu à la tête du parti. Il reste flanqué de deux vice-présidents: la députée fédérale - et cheffe de groupe à la Chambre - Barbara Pas et le chef de groupe au parlement flamand, Chris Janssens. Le reste du bureau du VB est aussi largement inchangé, avec l'apparition toutefois de trois nouveaux visages: l'eurodéputé Tom Vandendriessche, le sénateur Bob De Brabandere et Michel Cardon en tant que chef des médias sociaux et secrétaire politique. M. Van Grieken a expliqué dans un communiqué que le Vlaams Belang n'avait guère de raison de modifier fondamentalement la composition de sa direction au vu des bons résultats engrangés lors des élections générales du 26 mai dernier. "Les élections de 2019 ont montré que nous avons, ensemble, fait les bons choix", a-t-il indiqué en prévoyant une nouvelle victoire électorale en 2024.

L'actuel président, en fonction depuis 2014, Tom Van Grieken, est maintenu à la tête du parti. Il reste flanqué de deux vice-présidents: la députée fédérale - et cheffe de groupe à la Chambre - Barbara Pas et le chef de groupe au parlement flamand, Chris Janssens. Le reste du bureau du VB est aussi largement inchangé, avec l'apparition toutefois de trois nouveaux visages: l'eurodéputé Tom Vandendriessche, le sénateur Bob De Brabandere et Michel Cardon en tant que chef des médias sociaux et secrétaire politique. M. Van Grieken a expliqué dans un communiqué que le Vlaams Belang n'avait guère de raison de modifier fondamentalement la composition de sa direction au vu des bons résultats engrangés lors des élections générales du 26 mai dernier. "Les élections de 2019 ont montré que nous avons, ensemble, fait les bons choix", a-t-il indiqué en prévoyant une nouvelle victoire électorale en 2024.