Le code veut insuffler plus de transparence et comprend une série d'engagements pour l'opticien qui le signe. La chaîne d'opticiens Hans Anders (108 magasins) l'a signée mercredi, et le ministre de la Protection des consommateurs Kris Peeters espère que ce ralliement aura un effet d'entraînement.

"La situation aujourd'hui sur ce marché n'est pas optimale. On constate des augmentations de prix plus fortes que chez nos voisins. Il faut pousser le secteur à être plus transparent et à fournir des informations correctes. Ce code est important et ceux qui ne le signent pas envoient le message suivant au consommateur : "Faites attention, il est possible que vous achetiez vos lunettes trop cher"".

Le code veut insuffler plus de transparence et comprend une série d'engagements pour l'opticien qui le signe. La chaîne d'opticiens Hans Anders (108 magasins) l'a signée mercredi, et le ministre de la Protection des consommateurs Kris Peeters espère que ce ralliement aura un effet d'entraînement. "La situation aujourd'hui sur ce marché n'est pas optimale. On constate des augmentations de prix plus fortes que chez nos voisins. Il faut pousser le secteur à être plus transparent et à fournir des informations correctes. Ce code est important et ceux qui ne le signent pas envoient le message suivant au consommateur : "Faites attention, il est possible que vous achetiez vos lunettes trop cher"".