Les groupes de travail débroussaillaient les points chauds restants de l'accord à venir et préparaient le terrain pour les négociateurs en chef, dont Hilde Crevits, qui assistait ce samedi au mariage de son fils mais sera de retour dès dimanche. Les présidents de parti Wouter Beke (CD&V) et Gwendolyn Rutten (Open Vld), le formateur Jan Jambon (N-VA) et les autres membres des délégations continuaient de façonner l'accord de gouvernement, assistés par des experts. Dans cette dernière ligne droite, l'ambiance reste "bonne et constructive", chacun restant toutefois attentif à ne pas perdre du terrain. Les négociateurs flamands n'ont pas prévu samedi de boucler au finish l'accord, qui devrait dès lors tomber dimanche, repoussant les congrès et la déclaration de gouvernement d'un ou plusieurs jours. (Belga)