Ce territoire fait donc l'objet d'un respect strict des mesures de désinfection et de biosécurité, d'une interdiction de circulation en forêt, d'une suspension de l'exploitation forestière (à l'exception des épicéas scolytés) et d'une interdiction de chasse. La destruction des sangliers se poursuit toutefois sous la supervision du Département Nature et Forêt. "Cet événement souligne à nouveau l'impérieuse nécessité de maintenir la plus grande vigilance par rapport à l'ensemble des mesures prises depuis 15 mois dans la gestion de la crise de la peste porcine africaine et l'éradication du virus", a commenté la ministre de la Forêt, Céline Tellier. (Belga)

Ce territoire fait donc l'objet d'un respect strict des mesures de désinfection et de biosécurité, d'une interdiction de circulation en forêt, d'une suspension de l'exploitation forestière (à l'exception des épicéas scolytés) et d'une interdiction de chasse. La destruction des sangliers se poursuit toutefois sous la supervision du Département Nature et Forêt. "Cet événement souligne à nouveau l'impérieuse nécessité de maintenir la plus grande vigilance par rapport à l'ensemble des mesures prises depuis 15 mois dans la gestion de la crise de la peste porcine africaine et l'éradication du virus", a commenté la ministre de la Forêt, Céline Tellier. (Belga)