Cet avocat de formation et parlementaire de longue date (2001-2019), qui met en avant ses convictions catholiques, est crédité de 15% des intentions de vote, selon plusieurs sondages des derniers jours. Dans un sondage Ipsos rendu public dimanche, Yonhy Lescano, 62 ans, devance l'ex-footballeur de centre droit George Forsyth (10%), 38 ans, jusque-là en tête dans les enquêtes d'opinion. Suivent, dans une campagne très indécise, le candidat d'extrême droite Rafael Lopez Aliaga (8%), la candidate malheureuse à deux reprises Keiko Fujimori (7%), fille de l'ex-président Alberto Fujimori (1990-2000), et la candidate de gauche Veronika Mendoza (6%). Un autre sondage de l'Institut des études péruviennes diffusé samedi le donne également en tête (13,9%) suivi de M. Lopez Aliaga (9,5%), Mme Fujimori (7,2%), Mme Mendoza (7%) et M. Forsyth (6,8%). Au total, 18 candidats se présentent à l'élection présidentielle pour succéder au chef de l'Etat par intérim Francisco Sagasti. (Belga)

Cet avocat de formation et parlementaire de longue date (2001-2019), qui met en avant ses convictions catholiques, est crédité de 15% des intentions de vote, selon plusieurs sondages des derniers jours. Dans un sondage Ipsos rendu public dimanche, Yonhy Lescano, 62 ans, devance l'ex-footballeur de centre droit George Forsyth (10%), 38 ans, jusque-là en tête dans les enquêtes d'opinion. Suivent, dans une campagne très indécise, le candidat d'extrême droite Rafael Lopez Aliaga (8%), la candidate malheureuse à deux reprises Keiko Fujimori (7%), fille de l'ex-président Alberto Fujimori (1990-2000), et la candidate de gauche Veronika Mendoza (6%). Un autre sondage de l'Institut des études péruviennes diffusé samedi le donne également en tête (13,9%) suivi de M. Lopez Aliaga (9,5%), Mme Fujimori (7,2%), Mme Mendoza (7%) et M. Forsyth (6,8%). Au total, 18 candidats se présentent à l'élection présidentielle pour succéder au chef de l'Etat par intérim Francisco Sagasti. (Belga)