"Notre engagement est de maintenir l'équilibre budgétaire et d'améliorer la qualité des dépenses publiques, d'encourager l'investissement et de respecter l'indépendance et l'autonomie de la Banque centrale", a déclaré M. Castillo devant ses partisans à Lima. "D'où notre volonté de confirmer le Dr Julio Velarde comme président de cette importante institution", a-t-il ajouté. Julio Velarde, 68 ans, est en poste depuis quinze ans. Il avait été nommé en 2006 par le président Alan Garcia et a été confirmé par tous ses successeurs (Ollanta Humala, Pedro Pablo Kuczyinski, Martín Vizcarra et Francisco Sagasti) indépendamment de leur couleur politique. Le Pérou ne sait toujours pas qui sera son nouveau président après l'élection contestée du 6 juin. Le comptage final des suffrages donne une avance de 44.000 voix à Pedro Castillo sur sa rivale de droite, Keiko Fujimori, qui a dénoncé des "fraudes" et demandé de nouvelles élections. (Belga)

"Notre engagement est de maintenir l'équilibre budgétaire et d'améliorer la qualité des dépenses publiques, d'encourager l'investissement et de respecter l'indépendance et l'autonomie de la Banque centrale", a déclaré M. Castillo devant ses partisans à Lima. "D'où notre volonté de confirmer le Dr Julio Velarde comme président de cette importante institution", a-t-il ajouté. Julio Velarde, 68 ans, est en poste depuis quinze ans. Il avait été nommé en 2006 par le président Alan Garcia et a été confirmé par tous ses successeurs (Ollanta Humala, Pedro Pablo Kuczyinski, Martín Vizcarra et Francisco Sagasti) indépendamment de leur couleur politique. Le Pérou ne sait toujours pas qui sera son nouveau président après l'élection contestée du 6 juin. Le comptage final des suffrages donne une avance de 44.000 voix à Pedro Castillo sur sa rivale de droite, Keiko Fujimori, qui a dénoncé des "fraudes" et demandé de nouvelles élections. (Belga)