"L'incendie a entraîné la mort d'au moins vingt personnes", a déclaré un responsable des pompiers, Lewis Mejia. Selon les premières constatations, le feu a pour origine un dysfonctionnement électrique à l'arrière de l'autobus. Celui-ci s'apprêtait à quitter la gare routière de Fiori, dans le quartier de San Martin de Porres au nord de Lima, à destination de la ville de Chiclayo, dans le nord du Pérou. La plupart des victimes sont mortes d'asphyxie après s'être trouvées coincées à l'étage du véhicule, ont précisé les pompiers. Les autorités n'ont pas indiqué le nombre total de passagers qui se trouvaient dans l'autobus, lequel a été totalement calciné. Des témoins ont décrit des scènes de panique et des cris d'horreur dans la gare routière et ses environs au moment de l'incendie, qui s'est déclaré à 19h34 (00h34 GMT lundi). (Belga)

"L'incendie a entraîné la mort d'au moins vingt personnes", a déclaré un responsable des pompiers, Lewis Mejia. Selon les premières constatations, le feu a pour origine un dysfonctionnement électrique à l'arrière de l'autobus. Celui-ci s'apprêtait à quitter la gare routière de Fiori, dans le quartier de San Martin de Porres au nord de Lima, à destination de la ville de Chiclayo, dans le nord du Pérou. La plupart des victimes sont mortes d'asphyxie après s'être trouvées coincées à l'étage du véhicule, ont précisé les pompiers. Les autorités n'ont pas indiqué le nombre total de passagers qui se trouvaient dans l'autobus, lequel a été totalement calciné. Des témoins ont décrit des scènes de panique et des cris d'horreur dans la gare routière et ses environs au moment de l'incendie, qui s'est déclaré à 19h34 (00h34 GMT lundi). (Belga)