Un périmètre de 150 mètres a été établi mardi si bien que les habitants ont dû évacuer leur maison. Ils ont pu pendant un moment être accueillis dans la maison communale, et la commune s'est aussi chargée du transport des personnes affectées. Ces habitants ont pu rejoindre leur résidence vers 19h30 une fois les opérations de déminage terminées et le signal donné par la police que la situation était sûre. (Belga)