Le parti au pouvoir obtiendrait deux sièges de plus qu'en 2017. Les libéraux de gauche de D66, également membres de la coalition gouvernementale, remporteraient une belle victoire avec 27 sièges (+8) et deviendraient ainsi le deuxième parti du pays. Le PVV (extrême droite), jusqu'à présent le plus grand parti d'opposition, obtient 17 sièges selon le sondage de sortie des urnes, soit une perte de 3 strapontins. Le CDA chrétien-démocrate, également parti au pouvoir, obtient 14 sièges (-5). La Chambre des représentants compte un total de 150 sièges. (Belga)

Le parti au pouvoir obtiendrait deux sièges de plus qu'en 2017. Les libéraux de gauche de D66, également membres de la coalition gouvernementale, remporteraient une belle victoire avec 27 sièges (+8) et deviendraient ainsi le deuxième parti du pays. Le PVV (extrême droite), jusqu'à présent le plus grand parti d'opposition, obtient 17 sièges selon le sondage de sortie des urnes, soit une perte de 3 strapontins. Le CDA chrétien-démocrate, également parti au pouvoir, obtient 14 sièges (-5). La Chambre des représentants compte un total de 150 sièges. (Belga)