"Un patient s'est présenté mercredi soir pour lequel une infection au virus Ebola était suspectée. Il est désormais établi que ce n'est pas le cas", ont fait savoir peu après minuit les services de sécurité dans un communiqué, cité par l'agence ANP. Selon les images diffusées de l'hôpital, le service d'urgences de l'hôpital était fermé. (Belga)