Des nombreuses personnes ont été interpelées pour avoir enfreint le couvre-feu imposé à partir de 21H00. La police avait auparavant annoncé surveiller des appels aux émeutes sur les réseaux sociaux. Le chef de la police, Willem Woelders, avait précédemment affirmé que la soirée était plus calme en rue que lors des soirées précédentes quand des émeutes ont éclaté dans divers quartiers. La police néerlandaise a interpelé mardi soir au total 131 suspects dans tout le pays lors de manifestations contre les mesures sanitaires prises dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. De protestation contre le couvre-feu imposé samedi - le premier depuis la Seconde Guerre mondiale -, les manifestations se sont transformées en violences, en particulier samedi et dimanche soirs. (Belga)

Des nombreuses personnes ont été interpelées pour avoir enfreint le couvre-feu imposé à partir de 21H00. La police avait auparavant annoncé surveiller des appels aux émeutes sur les réseaux sociaux. Le chef de la police, Willem Woelders, avait précédemment affirmé que la soirée était plus calme en rue que lors des soirées précédentes quand des émeutes ont éclaté dans divers quartiers. La police néerlandaise a interpelé mardi soir au total 131 suspects dans tout le pays lors de manifestations contre les mesures sanitaires prises dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. De protestation contre le couvre-feu imposé samedi - le premier depuis la Seconde Guerre mondiale -, les manifestations se sont transformées en violences, en particulier samedi et dimanche soirs. (Belga)